SES@M Assistance Informatique
SES@M Assistance Informatique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
SES@M Assistance Informatique

hardware

Le deal à ne pas rater :
Cdiscount :1 jouet acheté = 1 jouet offert
Voir le deal

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

[DOSSIER] Ventilation et ventilateurs

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 [DOSSIER] Ventilation et ventilateurs Empty [DOSSIER] Ventilation et ventilateurs le Jeu 13 Fév 2020 - 15:10

Xavier

Xavier
Administrateur
Ce dossier vient en compléter un autre qui traite plus spécifiquement des ventilos :

 [DOSSIER] Les ventilateurs, lesquels choisir ?





Ici, il n'est pas question seulement de ventilos mais de ventilation globale du PC : ventilos du boîtier, ventilo(s) du ventirad, ventilo(s) du GPU.


Et surtout, le plus important ce sont les interactions, la synergie entre les différents aspects de la ventilation.


Donc, avant de parler "ventilateurs", c'est évidemment obligatoire, il faut envisager le "refroidissement" dans sa globalité.





1- LA VENTILATION GLOBALE


(On laisse volontairement de côté la carte graphique qui embarque son propre système de refroidissement. Dans le cas du watercooling de la carte graphique, cela renvoie au même problème que le watercooling du CPU : les ventilos du radiateur de watercooling.)


S'inquiéter du ventirad avant de se pencher sur la ventilation du boîtier, c'est mettre la charrue avant les bœufs.


En effet, vous pouvez mettre le meilleur ventirad du marché, s'il n'est pas approvisionné en air frais, il ne brassera que de l'air chaud.


Et un ventirad qui brasse de l'air chaud, ce n'est pas particulièrement efficace  Laughing




Un ventirad, donc, ne peut être vraiment efficace que s'il est alimenté en air frais, air frais que le boîtier doit lui fournir.


Il en est de même pour le ventirad de la carte graphique.


Bref, c'est le boîtier qui conditionne le bon refroidissement de TOUS les composants : CPU, GPU mais aussi carte mère, RAM, HDD, SSD...





2 - LA VENTILATION GLOBALE D'UN PC COMMENCE PAR LE BOITIER



Comment bien ventiler son boîtier ?


Arrow En choisissant un bon boîtier


C'est à dire :


- un boîtier relativement spacieux pour que les composants puissent "respirer"


- un boîtier qui fournit un grand nombre d'emplacements pour ventilos, emplacement que l'on va "garnir" avec des ventilos


- un boitier qui permet un bon flux d'air 


- un boitier avec de bons ventilateurs



Arrow En respectant la façon dont fonctionne le flux d'air dans un boîtier



Arrow En optant pour une ventilation automatisée et non manuelle





Revenons sur quelques points :


Arrow  Un boîtier qui fournit un bon flux d'air 


Il existe des tests qui comparent les boîtiers dans leur capacité de ventilation et de refroidissement.


Contrairement à ce que l'on pourrait croire, tous les boîtiers ne sont pas équivalents dans ce domaine, loin de là.


Consulter les tests et comparatifs est très instructif et permet d'éviter de choisir un boîtier qui clignote dans tous les sens mais avec une ventilation déplorable.


https://www.comptoir-hardware.com/actus/boitiers-alimentations/38848-test-phanteks-eclipse-p600s.html?start=3






Arrow  Un boîtier avec de bon ventilateurs


(Cliquer sur le tableau pour agrandir)
 [DOSSIER] Ventilation et ventilateurs Ek-vs-noctua


Là aussi, il est fortement conseillé de se pencher sur les caractéristiques des ventilos...sinon, on peut avoir de drôles de surprises...


Je parle en connaissance de cause puisque c'est une erreur que j'ai faite assez récemment : j'ai acheté 3 EK-VARDAR de 120 mm pour mon radiateur 3 x 120 de watercooling custom...sans prendre le temps de comparer.


Je pensais, à tort, que les EK-VARDAR, offraient une meilleure pression statique pour mon radiateur que des NOCTUA.


Il suffit de jeter un œil sur le tableau ci-dessus pour s'apercevoir que les NOCTUA NF-F12 iPPC sont bien meilleurs que les EK-VARDAR EVO 120ER BB, notamment en ce qui concerne la pression statique :


1) Consommation NOCTUA : 1,2 W contre 2,16 W pour le EK

2) Durabilité NOCTUA : + 150 000 heures, le EK : 40 000 heures

3) Pression statique NOCTUA : 3,94 mm, le EK 3,16 mm (primordial pour des ventilos prévus pour tourner sur un radiateur)

4) Bruit NOCTUA : 29,7 dBA, le EK : 33,5 dBA

5) Garantie NOCTUA : 6 ans, le EK : ?????


Bref, faute d'avoir comparé, j'ai acheté des ventilos EK plus bruyants, qui consomment plus, qui durent moins longtemps, avec une garantie beaucoup moins longue et surtout...avec une moins grande pression statique...ce qui est la caractéristique principale pour des ventilos destinés à être montés sur un radiateur.


Bref, pour bien bien choisir il faut comparer.


Pour un boîtier, le paramètre le plus important :

- le flux d'air qui se mesure en m3/h ou en CFM


Sur le tableau précédent, si je cherche le ventilo qui propose le meilleur flux d'air : NOCTUA NF-A14 iPPC  Arrow 185 m3/h


Ensuite, différents paramètres peuvent être plus ou moins important selon les personnes :


- le bruit en dBA


- la consommation en W


- la durabilité


- la garantie


- et évidemment...LE PRIX  Laughing




La pression statique, pour un ventilateur de boîtier n'est pas un paramètre important.


Par contre, pour un ventirad ou un radiateur de watercooling, lpression statique sera déterminante.



On précisera aussi que, dans la mesure du possible, on optera pour des ventilos de 140 plutôt que des ventilos de 120.



Plus un ventilateur est grand :


- plus son débit d'air est important (à vitesse équivalente)


- moins il est bruyant







Arrow  RESPECTER LE FLUX D'AIR


Le flux d'air fonctionne ainsi :


 [DOSSIER] Ventilation et ventilateurs Flux%20Air%20PC



Ce qui signifie :


- respecter au montage le sens des ventilos


Les ventilos de façade aspirent l'air FRAIS de l'extérieur.


Les ventilos du TOP et arrière extraient l'air CHAUD du boîtier vers l'extérieur.



- ne pas positionner son radiateur AIO ou de watercooling custom en façade



En positionnant son radiateur 2 x 120 ou 3 x 120 ou 2 x 140 ou 3 x 140 en façade on aboutit à une conséquence désastreuse :


Exclamation  ON PRIVE d'AIR FRAIS TOUS LES COMPOSANTS A L’INTÉRIEUR DU BOITIER.  Exclamation



Comme on peut le remarquer sur le schéma ci-dessus, l'air frais est uniquement et seulement introduit dans le boîtier par les ventilos de façade.


Si donc, on place un obstacle sur la façade, en l’occurrence un radiateur de watercooling, on prive toute la config d'air frais.





Arrow  OPTER POUR UNE VENTILATION AUTOMATISÉE ET NON MANUELLE



La ventilation manuelle ou automatisée du boitier se résume à ces questions :


avons-nous branché les ventilos de notre boîtier ?



Sur un FAN-HUB du boîtier lui-même raccordé à régulateur manuel ?  Arrow GESTION MANUELLE DE LA VENTILATION BOITIER


Sur les connecteurs FAN de la carte mère ?  Arrow GESTION AUTOMATIQUE DE LA VENTILATION BOITIER


*************************************************************

Dans le premier cas, la gestion manuelle, nous aurons un système de ventilation déficient, inefficace.


Dans le second cas, la gestion automatique, nous aurons un système de ventilation efficient, efficace


************************************************

Si nous avons branché nos ventilos du boîtier sur les connecteurs FAN de la carte mère, nous avons donc opté pour une gestion automatique de la ventilation du boîtier bien plus performante.


POURQUOI ?


Tout simplement parce que l'on va pouvoir faire un réglage global de la ventilation du PC.

On va pouvoir régler, bien sûr, la ventilation du ventirad mais aussi de tous les autres connecteurs FAN de la carte mère DONC AUSSI les ventilos du boîtier.


Par défaut, quand les ventilos du boîtier sont branchés sur les connecteurs FAN de la carte mère, ils sont indexés sur la T° du CPU


CELA SIGNIFIE QUOI ?


Que les ventilos du boîtiers vont réagir comme les ventilos du ventirad CPU.

Autrement dit, quand le CPU monte en T° les ventilos du ventirad accélèrent MAIS AUSSI les ventilos du boîtier.


ET ALORS, EN QUOI C'EST IMPORANT ?


Nous l'avons dit, la qualité de ventilation globale d'un PC, donc son refroidissement, est dépendante de la synergie, de l'interaction entre ventirad CPU et GPU et ventilation boîtier.


Si le CPU monte en T°, les ventilos du ventirad accélèrent  Arrow les ventilos du ventirad DEMANDENT DONC UN APPORT PLUS IMPORTANT EN AIR FRAIS


Il faut alors que SIMULTANÉMENT les ventilos du boîtier répondent à cette demande en air frais en accélérant, EUX AUSSI puisque ce sont eux qui vont alimenter le boîtier en air frais et, dans le même temps, qui vont évacuer l'air chaud.


Si cette interaction IMMÉDIATE ET CONSTANTE entre ventirad CPU et GPU et ventilation boîtier n'existe pas, les ventirads CPU et GPU perdent en grande partie leur efficacité.



************************************************


La gestion manuelle est INCAPABLE de répondre à cette demande IMMÉDIATE, CONSTANTE et NUANCÉE d'air frais du ventirad CPU et GPU et aussi de tous les composants qui chauffent également.



POURQUOI LA GESTION MANUELLE EST INCAPABLE DE DONNER UNE RÉPONSE IMMÉDIATE, CONSTANTE et NUANCÉE ?



Arrow car une réponse manuelle n'est jamais IMMÉDIATE


Arrow car une réponse manuelle n'est jamais CONSTANTE


Arrow car une réponse manuelle n'est jamais NUANCÉE



Cela me paraît assez évident  Laughing


IMMÉDIATE : l'utilisateur n'a pas le temps de réaction de composants électroniques et n'est pas forcément vigilant.


CONSTANTE : on ne peut demander à l'utilisateur une vigilance constante 


Dans mon cas, j'oublie presque toujours de modifier la ventilation manuelle et je ne passe pas mon temps, non plus, à surveiller la sonde T° du CPU pour bondir sur les boutons manuels du boîtier Laughing


NUANCÉE : la réponse manuelle (souvent tardive voire même absente dans mon cas  Laughing ) consiste à appuyer sur un des 3 boutons du boitier : lent, moyen et fort


On est loin, très loin, d'exploiter TOUTE LA PLAGE D'UTILISATION des ventilos, d'une vitesse minimum à une vitesse maximum en passant par toutes les vitesses intermédiaires ADAPTÉES à la T° CPU, seconde après seconde, grâce au mode PWM.


La gestion manuelle n'est pas simplement INADAPTÉE dans l'efficacité du refroidissement quand le CPU monte en T° MAIS AUSSI dans le silence quand le PC est au repos.


Bref, que ce soit pour l'efficacité du refroidissement ou pour l'efficacité dans le silence, la GESTION AUTOMATIQUE DE LA VENTILATION sera bien plus performante.





CONCLUSION


Une VENTILATION EFFICACE (donc un refroidissement efficace) est une VENTILATION GLOBALE


Cette VENTILATION GLOBALE passe une AUTOMATISATION DE LA VENTILATION DU BOITIER.




Une AUTOMATISATION DE LA VENTILATION DU BOITIER pour répondre en permanence, de façon adaptée et nuancée au contexte.



Le contexte pouvant signifier une accélération de TOUS les ventilos. (Pas seulement ceux du CPU ou du GPU mais aussi ceux du boîtier)


Le contexte pouvant également signifier une mise au repos de TOUS les ventilos(Pas seulement ceux du CPU ou du GPU mais aussi ceux du boîtier)



Les PERFORMANCES d'une VENTILATION GLOBALE nécessitent évidemment un équipement adapté :


- boîtier pourvu d'un bon flux d'air et apte à recevoir de nombreux ventilos

- ventilos de qualité (= flux d'air maximum, de préférence en 140 mm pour le boîtier)

- ventilos de qualité (= pression statique maximum pour le ventirad ou le radiateur de watercooling)


Les PERFORMANCES d'une VENTILATION GLOBALE nécessitent évidemment un réglage fin et adapté de la ventilation.



L'automatisation de la ventilation globale sera d'autant plus efficace et adaptée à nos besoins si nous utilisons des profils personnels (via le logiciel fourni avec la carte mère) qui répondront à la fois :


- à la configuration spécifique que nous utilisons


- à nos exigences de performance mais aussi de silence


_________________
SES@M Informatique
http://finael.eala.free.fr/

Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum