SES@M Assistance Informatique
SES@M Assistance Informatique

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

[DOSSIER] Un exemple concret de circuit de watercooling

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Xavier

avatar
Administrateur
Bonjour,


Exit la théorie et place au concret.


Voici donc les éléments que j'utilise en ce moment dans mon circuit :





1) LA POMPE


La "reine" des pompes : petite, silencieuse, puissante, polyvalente la Laing DCC-1Plus



Elle ne paie pas de mine Laughing


Utilisée sous cette forme, elle nécessite un réservoir additif à placer dans le circuit.




Pour améliorer ses performances, on ajoute généralement un "top" :




Mais il faut toujours un réservoir  Crying or Very sad


On ajoute donc à cette pompe un "réservoir-top" :




ou encore celui-ci :




Le premier réservoir-top est le plus connu et le plus courant, peu encombrant, il peut se loger dans une baie 3"1/2 pour les lecteurs de disquettes.


Le second, proposé par le constructeur XSPC, booste les perfs de la Laing (780 l/h au lieu des 600 l/h) mais il est un peu plus encombrant en hauteur surtout à cause du fait que le retour du liquide se fait par le haut : il faut donc un dégagement, un espace pour le tuyau.

Très peu pratique quand on a peu d'espace à disposition et c'est souvent le cas.





2) LE WATERBLOCK CPU


L'élément sans doute le plus connu avec la pompe. Ici il s'agit d'un waterblock Apogée GTX du constructeur SwifTech :





Ci-dessus, c'est la partie basse du waterblock, celle en contact direct avec le CPU. On l'appelle MAZE littéralement "labyrinthe".


Ci-dessous, l'Apogée GTX en place sur une carte mère :







3) LE WATERBLOCK GPU


Il n'y pas que le CPU qui chauffe et son ventirad qui fait du bruit.


Voici donc un waterblock pour le GPU : le MCW60-R toujours de chez SwifTech :









4) LE RADIATEUR


Ici un Radiateur 360. On compte par emplacement de ventilo de 120 mm. Sur un radiateur 360, on peut mettre 3 ventilos de 120 mm : 3 x 120 = 360




Généralement on compte 1 emplacement de 120 par waterblock.


Si je ne refroidis que le CPU, un radiateur 1 x 120 suffit :







5) LES TUYAUX


Pour ma part, je préfère les tuyaux plutôt fins aux gros tuyaux d'arrosage Laughing


C'est donc du tuyau 8/10 (8 mm interne et 10 mm externe) :








5) LES EMBOUTS


Sur chaque élément, il faut 2 embouts pour le tuyau : 1 embout pour l'arrivée de l'eau, 1 embout pour la sortie.


Dans mon circuit : 2 embouts pour la pompe, 2 pour le waterblock CPU, 2 pour le waterblock GPU, 2 pour le radiateur = 8 embouts au total.


Il s'agit d'embout à coiffe droit  (la coiffe, c'est la bague qui vient se visser sur l'embout en maintenant le tuyau de façon étanche) :












Voilà. Avant le montage dans le PC, il est conseillé de tester le circuit pour vérifier s'il y a des fuites :



Avec un petit mouchoir en papier sous les embouts, bien pratique pour vérifier les fuites  Laughing 





Mais comment faire tourner ma pompe ? Je la branche où ?


Il suffit d'une vieille alimentation mais qui fonctionne toujours et d'un trombone.

Je relie avec le trombone le fil vert à un fil noir (masse) sinon l'alim ne tourne pas :








Après avoir laissé tourner 1h ou 2h en vérifiant l'absence de fuite, je démonte, j'égoutte et je remonte tout dans le PC.


Ci-dessous, montage Watercooling de 2008 sur un CPU Intel Core 2 Duo E8400 de 3 GHz à 4,2 GHz






Ci-dessous, montage Watercooling de 2014 sur un CPU Intel Core i5 4670k de 3,4 GHz à 4,5 GHz




_________________
SES@M Assistance Informatique - N° SIREN/SIRET : 514672021/00011
Voir le profil de l'utilisateur http://finael.eala.free.fr/

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum