SES@M Assistance Informatique
SES@M Assistance Informatique

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

[DOSSIER] Overclocking d'un Intel core i5 4670K - 2° partie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Xavier

avatar
Administrateur
Après des considérations générales, prenons un exemple concret Very Happy 

Comme il a été dit dans le post N°1, l'overclocking (OC en abrégé) n'est possible que si un certain nombre de conditions sont remplies.

Si c'est le cas, on peut atteindre plus de 20% de puissance supplémentaire affraid 

Dans le cas qui va être présenté, il s'agit d'un gain de puissance de 22,4% !



Dans le tableau ci-dessus, on voit la fréquence d'un Core i5 4670k passser successivement de 3,4 GHz (fréquence d'origine) à 4,4 GHz (overclocké)

Il y a donc une augmentation de fréquence de 1 Ghz affraid qui représente presque 30% d'augmentation.

L'indice de performance passe, lui, de 10 776 à 3,6 GHz à 13 192 à 4,4 GHz, soit un gain de près de 23% en puissance affraid 






1) LE CPU


L'OC concerne essentiellement le CPU (même si l'on peut overclocker aussi la RAM ou la carte graphique)

Il va donc falloir choisir soigneusement le CPU.

Overclocker un CPU poussif d'origine ne présente guère d'intérêt No 


a) On va donc choisir un CPU relativement puissant

b) On va donc choisir un CPU qui possède un bon potentiel d'OC



Aujourd'hui (c'est à dire fin 2013), on se tournera plutôt vers un CPU Intel même s'il existe quelques CPU AMD intéressants.


On jettera son dévolu en priorité sur un CPU "K", (ex : i5 4670k) c'est à dire ceux qui possèdent un coefficient "libre" ou "débridé".

Ce sont en effet des CPU "dédiés", en quelque sorte, à l'OC.


Nous retiendrons ici l'"Intel Core i5 4670k"


Note : Nous aurions très bien pu choisir aussi un Core i7 mais il s'agit du haut de gamme avec des prix nettement supérieurs


Voilà, première étape, nous avons notre CPU :




Mais il ne s'agit que du début. Le CPU seul ne permettra pas de réaliser un OC.

D'autres éléments entrent en ligne de compte et sont indispensables





2) LE BOITIER


Pour beaucoup le boitier n'est qu'une caisse métallique qui peut éventuellement être choisi selon un critère esthétique.

Il est vrai qu'il y a des boîtiers pour tous les goûts, cela va du look discret au look agressif et résolument "gamer".


Pour un "overclockeur", les critères retenus seront très différents de ceux du grand public.

Il faudra un boitier spacieux donc assez grand (exit donc les boîtiers mini-tours ou extra plat Very Happy )


Spacieux donc pour pouvoir monter confortablement sa configuration (c'est très pénible d'installer des composants dans un boitier exiguë)


Spacieux surtout pour permettre une bonne ventilation des composants, donc un bon refroidissement.


On sait que l'OC génère une montée en T° et donc un fort dégagement de chaleur.

Un boitier spacieux et bien ventilé est donc une condition indispensable pour l'OC.

Dans un boitier mal ventilé, le CPU va monter très vite en T° et l'OC va être impossible.


Voici un exemple de T° atteintes par un CPU overclocké selon le boîtier utilisé :



On voit sur le tableau ci-dessus que le CPU overclocké atteint au plus bas une T° de 51,2°C et de 55,1°C dans le boîtier Corsair Carbide 300R. Ce sont des T° tout à fait acceptables pour un CPU overclocké.

Par contre, dans le dernier boitier où la du CPU avoisine les 71°C affraid , l'oc devient impossible.

C'est l'exemple typique d'un boitier mal choisi qui ne permet pas l'overclocking pale 






Voici donc le boitier choisi ----> un Corsair Carbide 300R



L'aspect extérieur est très sobre.


Mais ce qui plus intéressant, c'est l'intérieur :






Ci-dessous, le rectangle bleu et les 3 flèches vertes représentent un espace volontairement laissé libre pour permettre au ventilateur de façade de 140 mm d'apporter de l'air frais au centre du PC (c'est à dire au CPU, carte graphique, mémoire, carte mère...).

Cet espace libre permet de maintenir un flux constant qui n'est pas entravé ou stoppé par des éléments qui s'interposent :






Un boitier bien conçu permet aussi l'ajout un certain nombre de ventilateurs qui vont entretenirr en permanence un flux d'air frais pour refroidir les composants.

Si un boitier bien ventilé est souhaitable pour tous les PC, c'est indispensable pour un PC overclocké.


Sur le schéma ci dessous sont indiqués les 7 emplacements disponibles pour placer des ventilateurs de 120mm ou 140mm :



4 ventilateurs aspirent l'air frais extérieur (en bleu) et 3 ventilateurs extraient l'air chaud (en rouge)

En bas à gauche, il s'agit du ventilateur intégré dans l'alimentation.





Deux ventilateurs sont montés d'origine : 1 de 120mm à l'arrière en extraction et 1 de 140mm à l'avant en aspiration :







Concernant les ventilateurs, on trouve aussi plusieurs qualités.

Dans le bas de gamme, il s'agit de matériel assez bruyant et d'une longévité très limitée.


Ici, ce sont des Noctua NF-S12A PWM qui sont utilisés en 120mm :





Ces ventilateurs sont garantis...6 ans ! affraid 


Les connecteurs "4 broches" permet un contrôle total de la vitesse de rotation par la carte mère selon la T°  des divers éléments.





3) LE VENTIRAD


Puisque l'on parlait de ventilateurs, le plus important sans doute est celui qui refroidit le CPU Wink 

En fait il s'agit d'un "ventirad" c'est à dire d'un radiateur surmonté d'un ventilateur.

Si celui qui est fourni par défaut suffit pour un usage normal, il n'est pas du tout adapté à l'OC No 


Il faut donc se tourner vers un ventirad de qualité permettant de refroidir correctement un CPU overclocké.

Dans notre config, il s'agit d'un ZALMAN CNP S9900 MAX RED :









4) LA CARTE MERE


C'est le 3° élément clé.

Comme son nom l'indique, tout passe par elle (CPU, RAM, Disque dur, carte graphique...).

D'elle, dépend donc les performance globales de la machine.


Et pour un overclockeur, c'est la clé qui va permettre de pousser le CPU le plus haut possible.


Avec une carte mère d'entrée de gamme, oubliez l'overclocking Crying or Very sad 

Les paramètres indispensables sont absents et l'on ne trouve que le strict minimum.


Il faut donc choisir aussi cet élément avec soin.

Le choix est vaste selon les marques (Asus, MSI, Gigabyte, eVGA pour les principales) et selon les modèles.


Evidemment, plus on monte dans les prix, plus la carte mère sera performante, stable pour l'OC et dotées de diverses fonctions.

Toutefois à partir de 100/120 €, des modèles sérieux pour l'oc sont accessibles.


Ici, nous utiliserons une Asus Z87-PLUS C2 :



Cette carte mère permet de gérer par exemple, 5 ventilateurs en plus du ventirad CPU.

Une carte mère basique ne gère, en plus du ventilateur CPU, qu'un ou deux ventilos supplémentaires Crying or Very sad 





5) L'ALIMENTATION


C'est un élément assez souvent peu pris en compte.

Mais il est déterminant pour l'overclocking. Pourquoi ?


Parce qu’une alimentation de qualité va délivrer un courant précis et stable absolument nécessaire pour l'OC.

Si l'alimentation est de qualité médiocre, l'OC devient impossible.


Notre configuration embarquera une alimentation Corsair CX BRONZE MODULAIRE - 500W



(Modulaire signifie que les câbles ne sont pas fixés à l'alimentation et que l'on branche seulement ceux dont a besoin.
Cela évite d'encombrer inutilement le boitier avec des câbles inutilisé
s.)

Comme la carte graphique embarquée est modeste, la puissance est suffisante.

Si par contre, on voulait utiliser une carte graphique plus puissante, il faudrait plutôt envisager 650W


Et plus encore, si l'on veut mettre plusieurs cartes graphique en SLI (NVidia) ou CrossFire (AMD-ATI)

Il existe des adresses où l'on peut calculer la puissance nécessaire d'une configuration en renseignant les différents éléments qui la composent :

http://support.asus.com/powersupply.aspx?SLanguage=fr-fr

http://coolermaster.outervision.com/





6) LA MÉMOIRE


Dans le cas qui nous intéresse, la mémoire ne sera pas déterminante pour l'OC.

Mais elle pourrait l'être si le coefficient multiplicateur du CPU était bloqué.


De base, il faut de la mémoire DDR3 12800 1600 MHz

Plus les timings seront bas, mieux ça vaudra...mais ce sera plus cher.


Ici, ce sont 2 barrettes de GSkill KIT EXTREME3 2 X 4 GO PC17000 RIPJAWS X CAS9

Une quantité donc de 8 Go qui fonctionne à 2 133 MHz (le maximum étant 3 000 MHz):







7) LE DISQUE DUR


Cet élément n'a pas d'incidence sur l'OC.

Cependant, plus il sera rapide, plus le système sera réactif.


Le CPU a beau être très rapide, pour bien des tâches, le disque dur est déterminant.


Un disque SSD serait évidemment l'idéal.


Dans la configuration présente, il s'agit de 2 disques Seagate de 2 To en RAID0




Le fonction RAID0 assemble deux disques identiques dont la taille sera la somme des 2 disques, ici, donc 2 x 2 To = 4 To


Le RAID0 permet d'améliorer significativement la vitesse.


Le Seagate 2 To a une vitesse de 162,1 Mo/s :





Une fois passé en RAID0, la vitesse atteint 287,5 Mo/s :


_________________
SES@M Assistance Informatique - N° SIREN/SIRET : 514672021/00011
Voir le profil de l'utilisateur http://finael.eala.free.fr/

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum