SES@M Assistance Informatique
SES@M Assistance Informatique

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Tests réseau CPL répéteur WIFI

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Tests réseau CPL répéteur WIFI le Sam 15 Nov 2014 - 2:51

Xavier

avatar
Administrateur
Il arrive assez souvent que le signal WIFI de la box ne soit pas assez fort ou que la distance soit trop grande pour atteindre les éléments distants.

Le signal WIFI peut être encore réduit et la distance raccourcie en raison des obstacles rencontrés.

Ces obstacles sont principalement les murs et tout dépend de la nature du matériau et de l'épaisseur.


Bref, quand le signal WIFI "n'arrive" plus, il faut trouver une solution.


1° LE REPETEUR  WIFI


Souvent sous la forme d'un petit boitier qui se branche sur une prise de courant :




Ce boîtier doit être placé de manière à recevoir correctement le signal WIFI de la Box pour pouvoir, à son tour, le propager plus loin.

C'est une sorte de relais : le signal WIFI de la Box parvient jusqu'au répéteur qui "récupère" le signal et le propage plus loin, au delà des limites de la box :




Cela fonctionne très bien même si forcément, au bout du compte, il y a une perte de débit. Perte de débit qui reste dans des proportions acceptables.


Le répéteur WIFI présenté ici est le Netgear WN3000RP (vendu 30 € sur le site materiel.net)

(Son successeur est le Netgear WN3000RP V2 vendu également 30 €)

http://www.materiel.net/solution-reseau/netgear-repeteur-wi-fi-n-universel-compact-wn3000rp-v2-107533.html


2° LE RESEAU CPL (et WIFI)


L'autre solution, pour étendre l'accès à la box donc à internet et au réseau local, est d'utiliser la technologie CPL, c'est à dire la technologie du "courant porteur".

Grâce à un boitier contenant la technologie appropriée, le signal réseau LAN est "transmis" aux câbles électriques de la maison qui vont faire transiter le signal jusqu’à un autre boiter, avec la même technologie, qui va "récupérer" le signal provenant du câblage électrique et le "restituer" soit sous la forme du réseau LAN ou du réseau WIFI.


Netgear POWERLINE 500 WIFI Access Point

(Ce kit est venu 32 € sur le site materiel.net : http://www.materiel.net/prise-cpl/netgear-xavb5201-79220.html)


Le plus petit boîtier (XAV5201), ci-dessus, à gauche, est branché sur une prise électrique non loin de la box (en général il est conseillé d’éviter les prises multiples) et relié à cette dernière via un câble LAN ou ETHERNET.

Le signal part donc de la box et, via ce boîtier, "passe" dans le câblage électrique.


On placera l'autre boîtier (XWN5001) sur une prise de son choix dans la maison.

Ici, il n'y a pas la contrainte du signal WIFI que l'on doit absolument capter.

Le signal transitant via les câbles électrique, ce second boîtier peut être placé, en théorie, n’importe où dans la maison.


Ce second boîtier "récupère" donc le signal provenant du câblage électrique et le "remet à disposition" sous forme d'une prise LAN, ETHERNET sur laquelle on peut brancher un ordinateur portable...ou sous la forme d'un nouveau signal WIFI.


On atteint, grâce au CPL,en théorie, des distances bien plus grandes qu'avec le répéteur WIFI.



Imaginons une maison très longue, 2 ou 3 répéteurs devraient se relayer pour en atteindre l'extrémité avec un signal très affaibli en fin de course.

Le CPL n'a pas cet inconvénient et évite de multiplier les répéteurs.


Je dis bien "en théorie" car le CPL est énormément dépendant de la qualité du réseau électrique dans lequel il est utilisé.

A tel point que sur de très vieilles installations électriques, le CPL peut tout simplement ne pas fonctionner ou d'une façon inexploitable.



Voici un schéma qui illustre une installation à base de CPL-WIFI pour "faire le lien" entre deux étages :










LES PERFORMANCES


Quelles sont les performances que l'on peut attendre en utilisant ces diverses technologies ?


Le WIFI tout le monde connait. C'est de l'ordre, en moyenne, de 2, 3 à 5 Mo/s.

Cela peut être moins si le signal est faible bien sûr.


Cette vitesse, tout à fait suffisante pour surfer sur internet reste très limité pour un usage réseau et l’échange de fichiers très lourds, de plusieurs Go, comme les vidéos.


Suffisante pour surfer...sauf si l'on a la chance d'être "câblé".

Auquel cas, la WIFI bridera la vitesse d'internet.


Si avec le câble, vous atteignez un débit 10 Mo/s et que la WIFI ne permet qu'une vitesse de 3 Mo/s, 66%, c'est à dire les 2 tiers affraid  de votre bande passante est inexploitée !


Pour pouvoir exploiter totalement le vitesse de la fibre, le réseau LAN en 100 Mb (10 Mo/s) est un minimum .

Le réseau LAN en 1 Gb (100 Mo/s) est même préférable pour ne pas saturer la bande passante de la carte réseau.



Quant au CPL, c'est très variable d'un endroit à l'autre selon la qualité du réseau électrique mais ça ne vaut pas beaucoup mieux que le WIFI.


Le matériel que j'utilise, POWERLINE 500 WIFI Access Point de chez Netgear ne permet guère de dépasser les 4 Mo/s.

Du même niveau que la WIFI donc.

Son avantage évident, c'est qu'il est lui aussi, en grande partie, sans fil...ou du moins il utilise des fils déjà existants : le câblage électrique de votre habitation.


Pas besoin de faire courir un câble de 50 mètres à travers la maison pour en atteindre l'extrémité.

Mais si c'est pour échanger de gros volumes de données, comme pour la WIFI, oubliez...ou prenez votre mal en patience Laughing


DES TESTS


Pour permettre de situer les différentes performances des divers réseaux que l'on rencontre, j'ai réalisé quelques tests.

Ainsi avec un tableau, des chiffres concrets, réels (et non théoriques), d'un coup d’œil, on peut se faire une idée assez précise.


Seront comparés les types de réseaux rencontrés habituellement dans un usage domestique :


1) LAN 1 Gb (100 Mo/s)

2) LAN 100 Mb (10 Mo/s)

3) WIFI (3 à 5 Mo/s)

4) CPL  (3 à 5 Mo/s)



Pour la WIFI, la vitesse dépend déjà de la norme utilisée.

Ensuite de la force du signal. Plus vous vous éloignez, plus le signal faiblit, plus la vitesse se réduit.

Le CPL, lui aussi, dépend de la norme et plus encore, peut-être, de la qualité du réseau électrique où il est utilisé.


Il est donc clair que les vitesses que j'ai mesurées aussi bien en WIFI et en CPL sont sujettes à caution.

Elles peuvent varier énormément en fonction du matériel, de la distance pour le WIFI, de la qualité du réseau électrique pour le CPL.


Par contre, pour le réseau LAN, que ce soit en 100 Mb ou en 1 Gb, ce sont des valeurs fixes et "universelles", pas de surprises.


Les machines relativement récentes sont équipées nativement d'une carte réseau de 1 Gb.

(Sur une machine un peu ancienne ne disposant pas du réseau LAN 1Gb mais seulement 100 Mb, il est très facile d'ajouter une carte réseau 1 Gb pour une quinzaine d'€.)





Une dernière chose encore. Si vous voulez vraiment échanger des gros volumes de données sur votre réseau local, le réseau LAN en 1 Gb est incontournable.

Cela veut dire, que si le câblage réseau n'a pas été prévu au moment de la construction de l'habitation, il va falloir remonter les manches

...à moins de laisser pendouiller le câble réseau au plafond de la maison, ou, pire, de le laisser traîner par terre Laughing








Dans chaque mesure, un fichier vidéo de 4 Go ("La désolation de Smaug") est copié depuis le même PC soit vers un PC en LAN 1 GB, ou LAN 100 Mb, ou WIFI, ou CPL


1) Le réseau CPL







Ces deux mesures nous donnent une vitesse entre 3 et 4 Mo/s

Il va falloir autour de 20 minutes pour copier ce ficher de 4 Go







2) Le réseau WIFI


a) mesure "idéale"





Ici, nous sommes à 1 mètre de la box avec une clé USB WIFI Netgar WNA3100 :




Ce qui explique les excellentes performances.


b) mesure "normale"





Là, il s'agit d'un portable Asus, à l'étage, les performances n'ont plus grand chose à voir avec celle de la clé USB WIFI Netgear.



D'une part, nous ne sommes plus à 1 mètre de la box et ça change tout.

D'autre part, la clé USB WIFI Netgear est un matériel plus performant que la majorité des circuits WIFI intégrés dans les ordinateurs portables.


Les perfs mesurées ici, entre 3 et 4 Mo/s sont très courantes et habituelles pour du WIFI.


c) WIFI par CPL


Là, il s'agit d'une mesure via le POWERLINE 500 WIFI Access Point de Netgear.

Le signal part de la box par un câble LAN ou ETHERNET jusqu'au boitier CPL XAV5201.

Ensuite le signal transite via le réseau électrique de la maison jusqu'au boitier CPL récepteur XWN5001.


A partir de ce boîtier XWN5001, un signal WIFI est émis.


C'est à partir de ce signal que le test est ici réalisé :





Nous obtenons ici des performances équivalentes à du WIFI "classique".

Grâce au CPL, nous pouvons donc atteindre des endroit très éloignés de la box, hors de portée même d'un répéteur WIFI.

Les performances sont équivalentes à ce qu'on obtiendrait avec un répéteur WIFI.






3) Le réseau LAN 100 Mb







Ici sans surprise, nous sommes autour des 10 Mo/s

Au lieu des 20 minutes nécessaires avec le CPL ou la WIFI, 7 à 8 minutes suffiront pour copier ce fichier de 4 Go






4) Le réseau LAN 1 Gb







Là aussi, c'est sans surprise, c'est bien du LAN 1 Gb.

La vitesse, ici de 80 Mo/s n'est pas un record. Je monte assez couramment à 90 Mo/s

Et il faudra à peine 1 minute pour copier ce fichier de 4 Go  affraid












Quand moins d'1 minute suffit en LAN 1 Gb, il faut déjà 20 minutes avec le CPL ou la WIFI pour copier/déplacer un fichier de 4 Go

Imaginez que vous ayez une partition remplie de fichiers du même type, 100 films de 4 Go, soit 400 Go à copier ou déplacer.



En LAN 1 Gb, il vous faudra 100 x 1 minutes = 100 minutes = 1h et 40 minutes


Avec le CPL ou la WIFI, il faudra 100 x 20 minutes = 2 000 minutes =  + de 33 heures  affraid



1h40 c'est déjà long ! Mais ça reste "jouable", envisageable, faisable...je l'ai d'ailleurs fait, il n'y a pas longtemps.


Mais plus de 33 heures ? Une journée entière de 24 h + une demi-journée ? Là, ça devient délirant.



Passé un certain "seuil" de temps ou de durée, on laisse tomber tout simplement.



Le LAN 1 Gb permet de rester en dessous de ce "seuil" et de se lancer dans la copie ou le déplacement de gros volumes de données.


Le CPL ou la WIFI dépassant largement ce "seuil" du "tolérable" interdisent, dans la pratique, la manipulation de gros volumes de données.


_________________
SES@M Assistance Informatique - N° SIREN/SIRET : 514672021/00011
Voir le profil de l'utilisateur http://finael.eala.free.fr/

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum